One thought

  1. Il m’arrive souvent de photographier le sol, les traces, je trouve ce geste très tendre, parce que le sol est désemparé, abandonné, piétiné, il faut le réinventer, lui rendre ses lettres d’origine, tout y est inscrit minuscule mais prit ainsi en cadre devient tableau et reprend sens- Merci

    "Mi piace"

I commenti sono chiusi.